Cadre de vie et ecologie

Préserver notre biodiversité et notre qualité de vie, c’est une de nos priorités

Replaçons la nature au cœur de notre projet communal

Notre commune subit, en raison de son attractivité et de sa proximité avec Montpellier, une pression foncière importante qui menace la nature et la qualité de notre cadre de vie. Urbanisation désorganisée au cœur de nos quartiers, pollution de l’air, arbres abattus, minéralisation des espaces, il faut cesser de maltraiter notre territoire et son environnement.

De plus, nous ne pouvons plus ignorer les signaux d’alerte climatique tels que les canicules, les crues plus violentes en automne, les remontées de sel en bordure d’étang. Je suis convaincu que nous devons repenser en profondeur l’aménagement de notre commune à partir de son milieu naturel pour préserver ce capital et s’adapter au changement climatique !

Renforçons le patrimoine arboré de notre commune

Plantés le long de nos rues ou bien formant des espaces denses, les arbres structurent nos paysages, réduisent la pollution de l’air et sont essentiels au bien-être des habitants.

Parce que la valeur d’un arbre intègre sa fonction écologique, paysagère, sociologique et historique, nous mettrons en place une charte de l’arbre afin qu’il soit géré de manière durable avec l’implication de chacun.

Favorisons la biodiversité

Les parcs aménagés, les espaces verts ou les friches constituent des lieux de détente et de loisirs en plein air. Bien conçus, Ils peuvent aussi être de précieux supports pour la biodiversité !

Nous élaborerons un plan de végétalisation pour reboiser notre territoire, renforcer les parcs boisés existants et en créer de nouveaux.

Créons une « ceinture verte » autour de Lattes

Nous voulons lancer une grande concertation pour la mise en place d’un périmètre de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN) autour de la commune.

Préservons le patrimoine paysager et donnons une fonctionnalité aux espaces libres en développant le pâturage sur les espaces livrés à la friche sur la commune 

L’utilisation des moutons pour réaliser les travaux de débroussaillage et de fauchage est une façon écologique d’entretenir nos espaces et de réduire le risque incendie.

Cette technique renouera avec les activités pastorales anciennes dans la plaine du Lez et de la Lironde.

Avec la création d’une bergerie communale, cette gestion des milieux servira également de support pour développer un programme d’éducation à l’environnement pour les enfants en associant les écoles et la maison de la Nature.

Après 19 ans, changeons d’équipe,
le 15 mars votez Vivons Lattes Ensemble !