mobilité et infrastructures routières

Assurer le développement harmonieux de notre commune, c’est possible !

La sécurité routière, cela nous concerne tous

L’ancien rond-point de l’Europe est mal conçu et anxiogène. Les automobilistes contournent le problème en empruntant les voies secondaires, non adaptées et non sécurisées. De la même manière, la densification de l’urbanisme à Maurin a généré plus de circulation alors que les infrastructures routières n’ont pas augmenté.

  • Nous réaménagerons l’ancien rond-point de l’Europe pour fluidifier et apaiser sa traversée.
  • L’avenue de l’Agau (RD 58) sera élargie et sécurisée, trop d’accidents ont déjà eu lieu sur cette voie d’accès dangereuse.
  • Nous travaillerons en collaboration avec la Métropole pour le lancement du pont du le Lez et le contournement de Lattes et pour rediscuter du projet d’un arrêt de tramway en face du garage « Morabito ».

Privilégier les pistes cyclables et la mobilité douce

  • Nous rénoverons de la contre-allée de l’avenue de Fréjorgues pour sécuriser le cheminement piéton / vélo jusqu’à l’école des Tamaris,
  • Nous protégerons le cheminement piéton depuis les Marestelles jusqu’à l’arrêt de bus 18.
  • Nous poursuivrons la piste cyclable de l’Avenue de l’Europe (RD 172), interrompue devant le cimetière Saint Jean, pour rejoindre la route de la mer et le tram.
  • Nous sécuriserons la traversée de la quatre voies de Palavas par une passerelle pour permettre l’accès à Lattes-centre, aux Maurinois et aux habitants des Marestelles.

Cette liste pour sécuriser nos déplacements n’est pas exhaustive et sera complétée grâce à vos propositions que vous pourrez soumettre lors des futurs conseils de quartier.

Voir aussi

Boirargues

Après 19 ans, changeons d’équipe,
le 15 mars votez Vivons Lattes Ensemble !